vendredi 3 juin 2016

"La première étude scientifique du plus vieux costume chamanique du monde": remarques sur une pseudo-découverte récente


Reconstitution 3D d'une coiffe-ramure de Star Carr (Little et al. 2016)
En avril dernier, les médias relayaient une publication archéologique présentée comme "la première étude scientifique du plus ancien costume chamanique connu au monde". Cet article (Little et al.2016) paru dans Plos One sous la signature de 21 scientifiques britanniques et néerlandais, réexamine avec des méthodes nouvelles des matériaux archéologiques eux-mêmes connus depuis longtemps: il s'agit de 24 crânes de cerfs pourvus de leurs ramures exhumés à Star Carr, un site mésolithique britannique vieux de 11000 ans fouillé depuis 1947. Ces crânes étaient vraisemblablement utilisés comme des coiffes à en juger par les trous dans l'os qui devaient permettre d'enfiler des lanières.

vendredi 27 mai 2016

Un nouveau cours pour découvrir l'anthropologie sous toutes ses formes: "Anthropologie générale" 2016-17

Ce nouveau cours propose aux étudiants une initiation aux approches pluridisciplinaires abordant l’homme dans ses dimensions biologiques et culturelles en interaction avec son environnement. La dichotomie entre nature et culture, qui scinde l’étude de l’humain entre une réalité biologique et une réalité sociale, doit être dépassée si l’on entend construire « une anthropologie, c’est-à-dire un système d'interprétation rendant simultanément compte des aspects physique, physiologique, psychique et sociologique de toutes les conduites » (Claude Lévi-Strauss).

mercredi 13 avril 2016

mercredi 6 janvier 2016

19 janvier 2016: David Dupuis "La fabrique du surnaturel. Rencontres et relations surnaturelles dans un centre du tourisme chamanique (Amazonie péruvienne)"

La fabrique du surnaturel. Rencontres et relations surnaturelles dans un centre du tourisme chamanique (Amazonie péruvienne) 
David Dupuis, Laboratoire d'anthropologie sociale

Séminaire du 19 janvier 2016 de 16h30 à 18h30, Sorbonne, salle H627.

mercredi 16 septembre 2015

Début du séminaire « Anthropologie des communautés hybrides »

Séminaire « Anthropologie des communautés hybrides »
  • Chamanisme et coordination des imaginaires
  • Communication et coopération homme-animal
Les mardis de 16h30 à 18h30.
Sorbonne, salle H627
Date de reprise : 3 novembre 2015.

vendredi 3 juillet 2015

Transsingularités: les fondements cognitifs du chamanisme nord-asiatique

Que fait-on des êtres singuliers, inclassables, imprévisibles? La psychologie et l'anthropologie nous en disent beaucoup sur la façon dont nous ordonnons le monde qui nous environne en classant êtres et choses en catégories: espèces vivantes, classes de parents, catégories conceptuelles. En classant un être dans une catégorie, nous fermons les yeux sur sa singularité, nous l'identifions comme un simple exemplaire d'une classe et nous lui attribuons ce que nous savons déjà des membres de sa classe: nous opérons une généralisation inductive.

samedi 16 mai 2015

26 mai 2015: Anthropologie de la possession et sociologie pragmatique : une étude de cas vietnamienne, par Paul Sorrentino


Anthropologie de la possession et sociologie pragmatique : une étude de cas vietnamienne

Paul Sorrentino, post-doctorant au Centre Asie du Sud-Est (Ehess/Cnrs)

Mardi  26 mai 2015 11h-13h, salle 124, EPHE, 190 avenue de France, Paris 13e.


Depuis la fin des années 1990, le Vietnam a connu un développement rapide de nouvelles pratiques de possession par les morts, lié au contexte politique d'une ouverture relative du pays et d'un retour mémoriel sur la guerre. L'innovation la plus récente, appelée áp vong, concerne des séances lors desquelles ce sont des clients, et non le spécialiste encadrant le rituel, qui incarnent les défunts, avec qui les autres membres du groupe familial peuvent ainsi interagir.

mercredi 18 mars 2015

19 mai 2015: "Collaboration et communication au sein des communautés interspécifiques homme-éléphant dans le Nord-Est indien", par Nicolas Lainé

Résumé: "Cette intervention propose de présenter quelques résultats issus de mes travaux de thèse. Cette recherche avait pour objet d’étude les relations entre les Tai-Khamti et les éléphants dans le Nord-Est indien, depuis la capture, la socialisation et le travail conjointement réalisé avec ces animaux.

dimanche 15 mars 2015

vendredi 13 mars 2015

Enfin un dictionnaire de langue homme-animal!

Natasha Fijn est l'auteur d'un magnifique ouvrage Living with herds: human-animal coexistence in Mongolia (Cambridge University Press, 2011). Elle a mis en ligne un dictionnaire audiovisuel dans lequel elle présente les différents appels (huchements) par lesquels les éleveurs mongols communiquent avec leurs animaux domestiques. Les cris, sifflements, bruits, chansons adressés aux moutons, poulains, vaches sont accompagnés de traductions et suivis par les réponses des animaux.
Un outil indispensable pour communiquer avec les animaux lors de votre prochain voyage en Mongolie.

   

vendredi 6 février 2015

10 février 2015: “Multispecies Communication in Mongolia” par Natasha Fijn (Australian National University)

livreMardi 10 février 2015 de 11h à 13h

EPHE, bâtiment Le France, salle 124, 190 avenue de France, Paris 13e.



The multispecies community of a Mongolian herding encampment is constantly engaged in a process of enculturation, whereby both herders and herd animals develop means of communicating with one another. Signals are species specific and context dependent, resulting in a complex array of social cues through both verbal and corporeal communication.

vendredi 12 décembre 2014

13 janvier 2015: Itelmen Resistance and Religiosity in the Flux of Russian and Soviet History, by David Koester

David Koester (University of Alaska Fairbanks, Visiting Senior Researcher at GSRL, UMR 8582 CNRS/EPHE)

Indigenous Itelmen people of Kamchatka Peninsula in the Russian Far East first encountered Russian Orthodoxy around 1705.  Very early on they recognized the close relationship between the Church and the power dynamics of the colonizers who had arrived in their homeland. 

vendredi 28 novembre 2014

Aux origines de la "révolution du renne": le rôle du comportement animal




Troupeau de rennes, Kamtchatka, Bystrinskij r., 2014. CS

La « révolution du renne » (Krupnik 1993) est une transition globale d’économies de subsistance dominées par  la chasse-collecte vers des économies pastorales dominées par l’élevage de rennes. Ce changement s’est produit chez les populations indigènes de l’Arctique eurasiatique, de la Scandinavie au Kamtchatka à partir du milieu xviiie s., entraînant en général une multiplication par dix des troupeaux de rennes domestiques et par quatre des populations humaines.